Lorenoar remporte l’or aux JCM

La chanteuse camerounaise est la grande lauréate de la 6è édition des Journées de la musique de Carthage (Tunisie). Grâce à un spectacle authentique, accompagnée par ses musiciens de nationalité camerounaise et ivoirienne, Lorenoar a époustouflé le public carthaginois le 15 octobre dernier.

Le Cameroun sort donc honorer dans cette compétition officielle qui regroupait 5 pays (Tunisie, Palestine, Burkina-Faso, Maroc et Cameroun) du 11 au 18 octobre 2019 à la Cité de la Culture, l’Avenue Habib Bourguiba, la Cathédrale de Tunis et le Palais Ennajma Ezzahra, à Tunis. Notre «Rockeuse» made in Mboa a déroulé sa maestria et son expérience pour arracher les faveurs du jury.

Elle a baladé le public dans son univers à travers l’afro-jazz, le bikutsi, l’ekang, l’assiko, le makossa, le reggae, la soul, le bakanga, le funk. En chantant en Eton, sa langue maternelle, en anglais ou en français, elle a marqué plus d’un. Même si certains n’y comprenaient pas un traitre mot, sa présence «magnétique» sur scène a fait le reste.


Commentaires

Laisser un commentaire


Autres articles que vous aimerez lire...

  • par Myriam DJEKI / True story
    Jan 27

    MARIE-NOËLLE ABOMO ATANGANA : L’INCROYABLE GUERISON !

    Sorcellerie ? Acharnement du destin ? Pourquoi elle, précisément ? Qu’a-telle fait au Bon Dieu ? Des interrogations restées sans réponses… Le pied d...

  • par Myriam DJEKI / True story
    Jan 27

    ON CROYAIT QUE C’ÉTAIT UN PETIT ABCÈS…

    Tout a commencé lorsqu’elle avait 7 ans… Une enfance plutôt joyeuse jusque-là. Deuxième d’une fratrie de cinq, elle ne se doutait pas encore de ce qui ...

  • par Myriam DJEKI / True story
    Jan 27

    ON M’A OPÉRÉE MAINTES FOIS

     Après plusieurs examens, ils ont pu déceler le hic. Le problème. C’était en effet, une maladie de l’os. L’ostéomyélite. «Dans...


Besoin d'aide ? Contactez-nous