C'en est fini des babouche s, des tongs importés. Les artisans locaux proposent du beau. Avec du cuir nature ou pas, l’accessoire donne de l’éclat à plus d’un pas. Si certains créateurs penchent pour des couleurs, d’autres optent pour des tresses ou des rajouts en tissu en daim. Associé à des culottes ou des tuniques, l’accessoire est magnifique. Agréable pour des balades, des soirées, des randonnées ou un séjour à la maison, il y a du bon. Chaque créateur se démarque à sa façon, avec un soupçon de perfection dans les finitions. Une diversité plutôt intéressante, attrayante ne pouvant qu’inciter à consommer l’art de faire kamer.